0% carbone, 100% électrique et autonome en énergie entre 3 et 5 nœuds : Vous avez dit Esperanza ?

Motorisation Navale Electrique

0% carbone, 100% électrique et autonome en énergie entre 3 et 5 nœuds : Vous avez dit Esperanza ?

C’est un nouveau concept de navigation que le BEM « Esperanza » incarne avec beaucoup de charme.

Esperanza est une vedette Guy Couach 1200 Fly de 1974, re-motorisée avec une double ligne de propulsion 100 % électrique, permettant d’économiser et de décarboner l’équivalent de 50 litres de gasoil par heure de navigation.

Selon la terminologie française, c’est un bâtiment d’essais et de mesures (BEM). Il est destiné à une exploitation comme bâtiment d’expérimentations, d’essais et de mesures pour Electric Sailing, qui l’a mis en service le 21 Octobre 2021.

Ce bâtiment est actuellement le seul au service d’une société d’ingénierie en propulsion navale électrique, et l’un des rares dans le monde de ce type ; seule Yanmar Power Technology (YPT), une société du groupe Yanmar Holdings Co.td., possède un bateau d’essais et de démonstration équipé d’un système de pile à combustible à hydrogène[1].

Le BEM Esperanza est le premier navire de plaisance de 12 mètres autonome en énergie grâce à ses panneaux solaires de forte puissance et un parc de régénération de batterie de 20 KVA.

Esperanza tient son nom du programme de RD autour du thème de la convergence éco-énergétique, dont le concept est d’utiliser toutes les ressources naturelles comme l’énergie solaire, éolienne, hydrolienne, dans le cadre d’une navigation électrique et autonome ; Esperanza est armée par un équipage de trois personnes, avec une capacité d’accueil de quatre invités en journée.

[1] https://www.yanmar.com/global/news/2021/10/20/98865.html

Missions

La mission principale de l’Esperanza consiste à naviguer le long des côtes pour procéder aux essais, avant commercialisation, des systèmes de propulsion fabriqués par  Electric Sailing et de poursuivre ses recherches sur le thème de la convergence éco-énergétique

Par cette mission centrée sur “des tests de fiabilité système”, Esperanza apporte un soutien essentiel à Electric Sailing dans la poursuite de son programme de R&D (deux brevets sont en cours de rédaction) autour de la convergence éco-énergétique, en vue d’en démocratiser les utilisations pour la plaisance, la pêche et sans exclure une application militaire, dans un concept de guerre électronique ou de patrouilleur côtier.

Basé à Caen, la deuxième mission de l’Esperanza est la communication sur les systèmes de motorisation navale électrique fabriqués par Electric Sailing.

Esperanza peut également participer à des missions au profit d’agences de l’environnement ou pour des organismes de recherches scientifiques, en bateau d’assistance course ou comme relais de transmission.

Programme de navigation et représentation 2022.

Pour sa mission de communication, le bâtiment participera à diverses manifestations sportives et touristiques et sera présent sur  deux salons majeurs : le Gand Pavois de La Rochelle le salon international du nautisme à Paris.

  • Février 2022 : Première expérimentation en navigation autonome (full électrique)  de jour entre Saint Malo et Ouistreham.
  • De Mars à Avril 2022 : Navigation et expérimentations sur le canal de Caen à Ouistreham.
  • Mai 2022 : Navigation continue autonome (full électrique) de Ouistreham à Portsmouth.
  • Juin 2022 : Navigation continue autonome (full électrique) de Southampton à Saint Malo.
  • Juillet 2022 : Navigation avec escales entre Saint Malo et Brest.
  • Aout 2022 : Navigation avec escales entre Brest et La Rochelle.
  • Septembre 2022 : Du 27 septembre au 2 octobre 2022 : Participation au Grand Pavois de La Rochelle. Salon nautique international à flot. L’édition 2021 a accueilli près de 80 000 visiteurs.
  • Décembre 2022 : Le Nautic, le salon nautique de Paris est, chaque année début décembre, le rendez-vous incontournable de la communauté nautique. La Porte de Versailles devient durant 9 jours le plus grand port indoor de France, permettant à plus de 800 exposants de présenter leurs produits, leur savoir-faire à 150 000 visiteurs (2019) passionnés, de nouveaux acheteurs, des plaisanciers initiés ou futurs. 

Appuis à la communication.

Pour rendre compte de ses opérations de navigation, Esperanza sera équipé d’un studio de webradio capable de transmettre H24, en navigation ou lors des escales.

Cet outil couplé à la chaine Youtube du navire, permettra de diffuser des éléments multimédias audio et vidéo, comme des reportages, des interviews et des clips vidéo des paysages côtiers.